Lundi 24 Avril, 2017

Sentinelle : Participation à une action de secours à Montpellier

Le 8 février 2016, alors qu’il patrouillait aux alentours de la gare Saint-Roch de Montpellier, un détachement Sentinelle a aperçu une épaisse fumée s’échappant de l’immeuble faisant face à la gare SNCF.

Le chef de groupe appartenant à la 6ecompagnie de commandement et de transmissions de Nîmes a tout de suite donné l’alerte. Puis, réagissant aux cris provenant du premier étage, son détachement et celui du 31erégiment du génie de Castelsarrasin, alors en consignes, se sont joints aux policiers présents sur les lieux pour pénétrer dans le bâtiment et évacuer les occupants prisonniers des flammes.

Une cinquantaine de sapeurs-pompiers sont arrivés rapidement pour maîtriser l’incendie et prendre en charge la quinzaine de personnes intoxiquées par les fumées, dont des militaires ayant participé aux secours.

Aucune victime n’est à déplorer, et après quelques examens de contrôle, les soldats ont rejoint leurs quartiers.

Grâce à leur maîtrise et leur réactivité, les soldats de Sentinelle ont géré cet incendie dans les meilleurs délais, évitant ainsi un bilan qui aurait pu être lourd.

Depuis le 19 novembre 2015, la force Sentinelle est constituée de 10 000 soldats dont 6 500 en Île-de-France, 3 000 en province et 500 mobilisés. En appui des forces de sécurité intérieure, la force Sentinelle opère sur l’ensemble du territoire, sur les sept zones de défense. La force protège et surveille plus de 800 sites et lieux sur l’ensemble du territoire. La force patrouille à pied et en véhicule, de façon dynamique ou statique.

Sources : État-major des armées
Droits : Ministère de la Défense

Chercher sur le site

Authentification

Dailymotion

Les vidéos de FNAME-OPEX sur Dailymotion

Dailymotion Logo

En ligne

Aucun