Lundi 24 Avril, 2017

Barkhane : Déploiement du LRU au Mali

Le 14 février 2016, trois Lance-roquettes unitaires (LRU) sont arrivés à Tessalit, au Nord-Mali. En déployant le dernier système d’arme d’artillerie produit par l’armée de Terre, la force Barkhane renforce ses capacités d’appui feu, afin de pouvoir frapper en permanence dans la profondeur les groupes armés terroristes.

Livré en 2014 au 1errégiment d’artillerie, le LRU est déployé pour la première fois en opération extérieure. Avec une portée maximale de 84 km, il est capable de délivrer des feux à longue distance avec une précision de 4 mètres, tout en limitant les dégâts collatéraux, de jour comme de nuit, et quelles que soient les conditions météorologiques. Grâce à son système de transmission des informations et sa parfaite intégration à la chaîne de coordination 3D, il est en mesure de réagir très rapidement. Le LRU est complémentaire des autres moyens d’appui feux présents sur le théâtre tels que les mortiers, la chasse et l’aérocombat.

Dans le cadre de l’opération Barkhane, il fournit un appui direct aux troupes engagées, notamment en zone montagneuse. Il est aussi en mesure de traiter des cibles prédéfinies. Ainsi, le LRU pourra appuyer les opérations du groupement tactique désert Ouest (GTD-O), tout comme il pourra servir à détruire des caches d’armes, des postes de combat ou tout autre objectif.

Sa mise en place au Nord-Mali a nécessité une manœuvre logistique parfaitement maîtrisée. Acheminé de France jusqu’à Abidjan par bateau, il a rejoint Niamey puis son lieu de déploiement par la route au sein d’un convoi logistique de plus de 50 véhicules.

L’équipage du LRU se compose de trois personnes : un chef-lanceur, un pilote, un pupitreur-tireur. Pour être mis en œuvre, le LRU est accompagné d’une équipe commandement, d’une équipe transmissions longue distance, d’une équipe de reconnaissance et d’une équipe de soutien, soit une trentaine de personnes au total. Pour tous ces artilleurs, c’est une véritable fierté que d’être les premiers à servir sur ce tout nouveau matériel.

L’opération Barkhane regroupe 3 500 militaires dont la mission, en partenariat avec les pays du G5 Sahel, consiste à lutter contre les groupes armés terroristes pouvant agir dans la bande sahélo-saharienne.

Sources : État-major des armées
Droits : Ministère de la Défense

Chercher sur le site

Authentification

Dailymotion

Les vidéos de FNAME-OPEX sur Dailymotion

Dailymotion Logo

En ligne

Aucun