Mercredi 24 Mai, 2017

Chammal : destruction d’un dépôt d’armement de Daech à Raqqah

Le 25 février 2016 en début de soirée, les équipages français de l’opération Chammal ont participé à un raid conjoint de la coalition au-dessus des zones contrôlées par Daech en Syrie. Ce raid visait un objectif situé dans la ville de Raqqah, fief de l’organisation terroriste en Syrie.

Décollant depuis la base aérienne projetée (BAP) en Jordanie, une patrouille de trois Mirage 2000D a été engagée dans cette action. Conjointement avec la coalition, les équipages français ont frappé et détruit un dépôt d’armement de l’organisation terroriste.

Il s’agit d’une action planifiée contre un objectif d’importance ayant fait l’objet, en amont, d’un effort de renseignement de la part de la France et de la Coalition.

Depuis le 27 septembre 2015, date de sa première frappe sur les zones contrôlées par Daech en Syrie, la France conduit ou participe à des raids sur des objectifs à haute valeur ajoutée : camps d’entraînement, centres de commandement, dépôts logistiques ou infrastructures pétrolières contribuant directement à l’effort de guerre de l’organisation terroriste.

La BAP, d’où ont décollé les chasseurs français, a été renforcée le 19 février 2016 par l’arrivée de 2 Mirage 2000 D supplémentaires. Le nombre des avions de combat présents sur cette base est donc passé de 6 à 8.

Actuellement, 14 avions de chasse de l’armée de l’air française (8 Mirage 2000 et 6 Rafale) participent en Irak et en Syrie aux actions aériennes de la Coalition contre Daech.

Sources : État-major des armées
Droits : Ministère de la Défense

Chercher sur le site

Authentification

Dailymotion

Les vidéos de FNAME-OPEX sur Dailymotion

Dailymotion Logo

En ligne

Aucun