Lundi 24 Avril, 2017

CHAMMAL : dans la peau d’un photographe en opération

Le sergent Caroline, 27 ans, est arrivée mi-novembre sur la base aérienne projetée (BAP) au Proche-Orient en tant que photographe. Au cœur de l’opération Chammal, pour sa première Opex (opérations extérieures), la jeune «Pixel», comme on la surnomme ici, réalise des prises de vue de l’ensemble des activités opérationnelles de la BAP pour l’état-major des armées.

Engagée dans l’opération Chammal, «Pixel» réalise le bonheur qu’elle a de vivre une première Opex sur la base aérienne projetée. Ici, le jeune sergent se sépare rarement de son binôme «Gopro», le caméraman de l’équipe, un adjudant-chef qui totalise près de trente ans de service. Il lui apporte au quotidien des conseils pour une approche toujours plus opérationnelle de son métier. 
«Sur la BAP, les missions s’enchaînent et sont très variées. Je consacre beaucoup de temps à photographier les décollages et les atterrissages», précise Caroline. «C’est exaltant de pouvoir travailler au plus près des avions.»
Avec à la clé beaucoup de belles rencontres et une première Opex très riche pour la jeune photographe, dont le travail de qualité n’est pas passé inaperçu.
Lancée le 19 septembre 2014, Chammal est le nom donné à la composante française de l’opération Inherent Resolve. Elle mobilise aujourd’hui près de 1 200 militaires. À la demande du gouvernement irakien et en coordination avec les alliés de la France présents dans la région, l’opération Chammal repose sur deux piliers complémentaires : un pilier formation au profit d’unités de sécurité nationales irakiennes (Task force Narvik et Monsabert) et un pilier appui consistant à soutenir l’action des forces locales engagées au sol contre Daech et à frapper en profondeur les capacités militaires du groupe terroriste (TF Wagram).  (Sources : Ministère de la Défense)



Chercher sur le site

Authentification

Dailymotion

Les vidéos de FNAME-OPEX sur Dailymotion

Dailymotion Logo

En ligne

Aucun